Cheikh Ndoye lancé à grande vitesse

le
0
Cheikh Ndoye lancé à grande vitesse
Cheikh Ndoye lancé à grande vitesse

Auteur d'un doublé contre l'OL (2-0), Cheikh Ndoye, le milieu de terrain récupérateur et capitaine d'Angers, est l'une des révélations de cette première partie de saison. Une grande satisfaction pour son entraîneur Stéphane Moulin qui n'a pas eu peur de miser sur le joueur de vingt-neuf ans.

Arrivé libre l’été dernier, le milieu de terrain récupérateur sénégalais Cheikh Ndoye (29 ans, 1m90 pour 90 kg) n’a pas tardé à s’imposer comme l’un des pions essentiels du dispositif de Stéphane Moulin, qui lui a d’ailleurs confié le brassard de capitaine. Malgré un exercice solide sous les couleurs de Créteil (onze réalisations), l’ancien joueur d’Epinal n’était pas forcément attendu à un tel niveau. Mais à l’image de ses coéquipiers, le natif de Rufisque n’en finit plus de surprendre et de séduire (notamment les « scouts » anglais…).

Auteur d’un doublé de la tête contre l’OL (2-1, 17eme journée de Ligue 1), Cheikh Ndoye – qui frappe uniquement à l’extérieur cette saison – peut compter sur le soutien de son coach pour continuer de s’épanouir avec le SCO. « Cheikh, il fait tous les week-ends du Cheikh Ndoye, a expliqué samedi Stéphane Moulin en conférence de presse. C’est un pion essentiel de notre système. Il marque des buts importants, mais il ne fait pas que ça. Il prend beaucoup de place dans le milieu de terrain. C’est difficile de contourner tous ces garçons-là qui ont à la fois une belle abnégation et un bel impact, mais qui savent aussi jouer au football. On l’a montré. Je suis très satisfait pour lui. Il est capitaine. Il montre très souvent la voie à ses coéquipiers. Il joue son rôle de leader sur le terrain, mais il le joue aussi sur le plan technique et c’est tout à son honneur. »

Sous contrat jusqu’en juin 2017 avec l’actuel dauphin du Paris Saint-Germain, Cheikh Ndoye est tout simplement le joueur qui a marqué le plus de buts (8 sur ses 12 réalisations) de la tête sur l'année 2015 (L1 et L2 confondues). Depuis le début de la saison, seul le Lorientais Benjamin Moukandjo a fait aussi bien parmi l'élite. Des prestations qui devraient finir de convaincre les derniers sceptiques, notamment du côté de la Premier League. Pas mal pour quelqu’un qui était en menuisier il y a six ans dans sa ville natale.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant