ChE (H) : Pour Onesta " Une défaite contre la Biélorussie reviendrait à effacer la victoire contre la Croatie "

le
0
ChE (H) : Pour Onesta " Une défaite contre la Biélorussie reviendrait à effacer la victoire contre la Croatie "
ChE (H) : Pour Onesta " Une défaite contre la Biélorussie reviendrait à effacer la victoire contre la Croatie "

Les Bleus, invaincus lors du tour préliminaire avec des victoires sur la Pologne, la Serbie et la Russie, et tombeurs de la Croatie lors du premier match du tour principal, pourraient, en cas de succès sur le Belarus ? adversaire le plus faible du groupe ? faire un pas de géant vers les demi-finales. Resterait alors à espérer un match nul ou à une défaite de la Suède face à la Pologne pour valider, définitivement, leur présence dans le dernier carré.« Une défaite contre la Biélorussie reviendrait à effacer notre victoire contre la Croatie prévenait Claude Onesta, le sélectionneur de l'équipe de France, interrogé par l'AFP. C'est censé être l'équipe la plus faible du groupe mais elle est capable d'élever son niveau de jeu et de nous faire échouer. A nous de ne pas nous compliquer la tâche. On ne faisait pas partie des favoris au départ. Au fur et à mesure de la compétition, on marque des points. Ceux qui pensaient que l'on serait un peu loin sont obligés de réviser leurs plans. On devient en même temps un peu plus ambitieux tous les jours. Il est évident que si on va en demi-finales, cela ne sera pas pour servir de faire-valoir. La mayonnaise a bien pris entre les anciens et les nouveaux. Ceux qui arrivent apportent tout leur talent. Les cadres, eux, tiennent le rang. Quand on est à ce niveau-là, on peut être confiant. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant