ChE (H) : Pas d'Euro pour " le nouveau Pistorius "

le
0
ChE (H) : Pas d'Euro pour " le nouveau Pistorius "
ChE (H) : Pas d'Euro pour " le nouveau Pistorius "
Sacré champion d'Allemagne du saut en longueur dimanche dernier, Markus Rehm, qui saute avec une prothèse suite à une amputation du tibia, n'a pas été intégré à la sélection.

On le surnomme déjà « le nouveau Pistorius ». Pour ses qualités sportives, évidemment... Markus Rehm, sauteur en longueur de bientôt 26 ans, est devenu dimanche champion d'Allemagne, grâce à un saut à 8,24m. Champion paralympique et recordman du monde en 2012, le natif de Leverkusen saute avec une prothèse suite à une amputation du tibia droit. Et même s'il a réussi les minimas « valides », il n'a pas été intégré à la liste allemande pour les championnats d'Europe de Zurich (12-17 août).

« Je trouve cela dommage. Je suis déçu », a commenté Rehm. « Nous prônons l'intégration. Mais nous doutons que des sauts réalisés avec une prothèse à une jambe puissent être véritablement comparés à des sauts effectués avec une cheville naturelle », a expliqué le président de la Fédération allemande d'athlétisme Clemens Prokop, qui s'est basé sur des analyses biomécaniques enregistrées lors des championnats nationaux. Ces analyses ont démontré que la prothèse agissait comme un ressort qui l'aiderait à se propulser. « Je ne contesterai pas si cette décision me paraît juste. Mais je pourrais faire appel à un avocat si j'ai des doutes concernant leur raisonnement », a poursuivi l'athlète.

Avec son saut à 8,24m, Rehm est cette saison le neuvième meilleur performeur mondial, et le cinquième européen.

Photo : osp-rheinland.de

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant