ChE (H) : Nikola Karabatic veut " garder un certain niveau d'exigence "

le
0
ChE (H) : Nikola Karabatic veut " garder un certain niveau d'exigence "
ChE (H) : Nikola Karabatic veut " garder un certain niveau d'exigence "

« La qualification est une bonne chose car ça va nous permettre d'aborder ce dernier match avec un peu plus de sérénité admettait, soulagé, Cluade Onesta sur le site des Experts. La journée de mercredi qui allait être une journée difficile parce que tout s'enchaine, peu être un temps de récupération, on va pouvoir la gérer avec un peu plus de tranquillité. On va se contenter de se préparer et d'essayer de mobiliser les troupes pour être au rendez-vous pour le match de vendredi. Face à la Suède, ça n'est pas une formalité car on ne peut pas être dans une dynamique comme on la vit depuis le début de la compétition et tout d'un coup, faire une impasse qui n'aurait pas de sens. Il faut qu'on soit capable d'être précis et utiliser le match de demain comme une étape supplémentaire vers la demi-finale. »« On gagne de neuf buts et on économise des forces se félicitait Jérôme Fernandez, le capitaine de l'équipe de France. C'est très intéressant que tout le monde ait pu s'exprimer ce soir. Valentin, Igor, Thierry aussi. Ça lui a permis de reprendre encore plus de repères par rapport à son manque de compétition. Il y a eu des temps faibles face à la Biélorussie, mais nous les avons plutôt bien négociés. » « On commence bien le match mais ensuite, on fait des bêtises et la Biélorussie se remet dedans regrettait Nikola Karabatic, l'arrière des Bleus. On gagne de 9 buts et on est contents. Mais il faut être capable de garder un certain niveau d'exigence. On a besoin de ça. »« On est à cinq victoires sur cinq matchs, et mercredi on a peut-être un match décisif analysait Valentin Porte, l'arrière droit des Bleus. Mais ce soir (mardi), on est tous Polonais ! Une victoire polonaise nous permettrait d'aborder le match contre la Suède plus sereinement, et de préparer déjà la demi-finale. Ça fait plaisir d'être élu meilleur joueur du match, et je vais essayer de réitérer le même match demain. Je savais que sur un match comme celui-là, avec leur style de défense, j'allais me faire plaisir et avoir plus de facilités. Être explosif comme ça, c'est plus mon style de jeu. Il faut encore que je retrouve mes automatismes et mon souffle parce que c'est seulement mon deuxième match en quinze jours. Mais ça va revenir très vite, je sais que ma blessure ne peut pas s'aggraver, c'est juste un gros bleu. Alors, c'est vrai que je souffre sur le terrain, mais psychologiquement ça va bien. »« Avant tout, le match était important pour nous sur le plan mathématique calculait Daniel Narcisse, l'arrière de l'équipe de France. On avait besoin des points. On a préparé ce match comme tous les autres, pour essayer d'avoir les atouts qu'il faut pour les battre. Ce qui est intéressant, c'est qu'aujourd'hui on a un bon résultat en poche, et tout le monde a pu jouer sur le terrain. Ça donne confiance à l'équipe, ce qui nous laisse travailler sereinement à côté. J'ai de bonnes sensations avec l'équipe, on commence à bien se trouver sur les enclenchements. J'étais en difficulté au niveau des shoots, et ça commence à revenir. Mais j'espère que le meilleur reste à venir. »« C'était important de bien commencer, que les joueurs cadres fassent le boulot pour pouvoir se reposer ensuite et permettre aux joueurs qui ont peu joué sur cette compétition de rentrer analysait Igor Anic, le pivot des Bleus. On aurait pu faire un trou plus large, plus vite, mais ce qui compte, c'est la victoire avec un écart conséquent. À la fin, quand on regarde le banc, on voit Narcisse, Karabatic, Sorhaindo et Omeyer. Donc l'objectif est rempli. J'essaie de prendre mes marques. On a peu de temps de travail. Les lendemains de matchs, on ne fait que des réglages. Quand on est sur le banc, on essaie de se concentrer au maximum, et quand on rentre on essaie de se fondre dans la masse. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant