ChE (H) : Les Bleus assurent l'essentiel

le
0
ChE (H) : Les Bleus assurent l'essentiel
ChE (H) : Les Bleus assurent l'essentiel

Qualifiée avant même le début de la rencontre, la France connaissait l'importance et l'enjeu de cette dernière rencontre du premier tour de l'EuroBasket face à la Belgique : Gagner pour engranger un maximum de victoires et ainsi simplifier son parcours pour la suite de la compétition. Au coup d'envoi, la France devait pourtant composer sans un de ses cades, Nicolas Batum touché au pied droit dimanche face à l'Ukraine. A cela, il fallait ajouter un début de rencontre très poussif durant lequel l'équipe de France était dominée par des Belges bien plus adroits lors des phases offensives et plus concentrés en défense. Rapidement menés, les coéquipiers de Tony Parker, hors sujet, encaissaient pas moins de 30 points dans le premier quart temps (!) ? le pire de la compétition pour les Bleus - et étaient menés de 11 unités après un alley-oop de Mwema qui enrhumait Kahudi (19-30). Tout était alors à revoir pour les hommes de Vincent Collet, bien trop fébriles. Mais s'ils parvenaient à contenir les offensives adversaires, les Tricolores restaient bien trop maladroits, à l'image de ce air ball de Tony Parker, pourtant en bonne position, à trois minutes de la fin du deuxième acte. Boris Diaw s'offrait un dunk alors que les Belges finissaient la première période avec un panier au buzzer de Moors, finalement refusé (46-34). Un moindre mal pour les Français.

Des Bleus métamorphosés

Vincent Collet y étant certainement pour beaucoup, les Bleus revenaient sur le parquet avec des intentions bien différentes. Inspirés et concentrés, ils infligeaient un 19-4 aux Belges à quatre minutes de la fin du troisième quart et passaient devant au tableau d'affichage pour la première fois de la rencontre grâce à un panier de Boris Diaw et au rebond offensif d'un Alexis Ajinça conquérant (50-51). L'adresse et la réussite avaient changé de camp, à tel point que les tentatives à trois points des Belges étaient stoppées par le cercle. Auteur de 20 points, « TP » se chargeait de son côté d'offrir des caviars à ses coéquipiers, notamment sur cette superbe passe sous le cercle pour Antoine Diot, esseulé, qui se chargeait de marquer un trois points (66-55). Un troisième acte rondement mené par des Bleus, notamment en défense avec seulement 9 points encaissés. Sur leur lancée, les Français s'appuyaient sur leur meneur mais également sur Joffrey Lauvergne, deuxième meilleur marqueur du match avec 14 points inscrits. Les Bleus pouvaient enfin respirer après une première période catastrophique. Ils pourront aborder le deuxième tour de l'EuroBasket avec deux victoires pour aucune défaite. Le rendez-vous est pris mercredi pour le début de la deuxième phase de la compétition avec une opposition face à la Lituanie, avant la Lettonie vendredi prochain et enfin la Serbie dimanche prochain.

Statistiques : T.Parker : 20 points J.Lauvergne : 14 points M.Gelabale : 13 points B.Diaw : 12 points N.De Colo : 7 points A.Ajinça : 6 points A.Diot : 9 points C.Kahudi : 1 point

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant