Chavez va nationaliser le secteur aurifère

le
0
Cette décision intervient alors que l'or a atteint jeudi un nouveau record, à 1818 dollars l'once.

«Nous allons nationaliser l'or!» Habitué des déclarations fracassantes, le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé jeudi, à la télévision d'État VTV, qu'il préparait une loi visant à nationaliser «l'exploration et l'exportation de l'or» dans le pays afin de lutter contre «les mafias et la contrebande» qui sèment «l'anarchie» dans le secteur. En effet, au Venezuela, 60 % de la production aurifère - soit 4,2 tonnes par an - proviennent de mines informelles, selon la banque centrale nationale. Un manque à gagner important pour cette dernière, qui, selon une directive gouvernementale datant de 2009, devrait percevoir obligatoirement 60% de la production nationale.

Après la nationalisation en 2007 des secteurs énergétiques stratégiques nationaux - ce qui est important, sachant que le pays est le ­premier exportateur de pétrole d'Amérique du Sud -, le gouvernement du Venezuela cherche maintenant à contrôler le secteur aurifère. Déjà en 2010, il s'es

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant