Chavez devant les défis d'un quatrième mandat

le
0
Le président vénézuélien sortant a été réélu dimanche avec le plus bas score depuis son arrivée au pouvoir, en 1999.

Et de quatre! Hugo Chavez a remporté sa quatrième élection présidentielle après quatorze ans de pouvoir. Il pourrait ainsi rester chef de l'État jusqu'en 2019 s'il finit son mandat. Certes, avec 54,42 % des voix contre 44, 97 % à son adversaire Henrique Capriles Radonski, il fait son plus mauvais score, mais, pour la première fois, la participation a dépassé les 80 %. Le scrutin s'est passé dans le calme. Dix minutes après l'annonce des résultats dimanche soir, le candidat de l'opposition a admis sa défaite: «Pour savoir gagner, il faut savoir perdre. Pour moi, la voix du peuple est sacrée. Jamais je ne m'opposerai à ce que dit le peuple...»

Le président réélu du Venezuela est apparu ensuite au «balcon du peuple», surplombant les jardins du palais de Miraflores, où la foule, comme c'est désormais la tradition, s'était engouffrée peu après l'annonce de la victoire. «Le candidat de la droite vient de reconnaître la victoire bolivarienne», s'est-il ré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant