Chatel : «Ne courons pas après les populismes et soyons crédibles»

le
0
INTERVIEW - Au sein de l'UMP, le courant des Humanistes de Luc Chatel défend une Europe fédérale.

LE FIGARO. - L'UMP peut-elle exploser sur la question européenne?

Luc CHATEL. - Il est temps que l'UMP assume le débat. Nous avons toujours eu sur l'Europe différentes sensibilités. Assumons et montrons enfin que nous sommes une famille politique moderne capable de débattre! Mon sentiment est que l'UMP est aujourd'hui moins divisée sur l'Europe que ne l'est le Parti socialiste.

En attendant, la Droite populaire a déjà menacé de constituer ses propres listes aux européennes de 2014...

Ce serait suicidaire! Soyons modernes, ouverts, en instaurant une règle simple: le débat dans le respect des sensibilités, et lorsque l'on a tranché, le rassemblement autour de la position commune.

Cela fait un moment que le bateau UMP tangue. Est-ce la querelle de trop?

Non,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant