Chatel : Les Républicains, parti "des OGM et du gaz de schiste"

le
1
Luc Chatel a été élu à la tête du conseil national. 
Luc Chatel a été élu à la tête du conseil national. 

Dans un week-end très politique marqué par le conseil national (CN) des Républicains et la candidature à la primaire de Jean-François Copé, la proposition est passée quasi inaperçue. Le tout nouveau président du CN Luc Chatel a pris la parole, souhaitant que le parti de droite soit le parti de l'innovation. « La politique économique que nous devrons mener en 2017 doit reposer sur ces 3 principes : agilité, réactivité, compétitivité », a-t-il déclaré dans un premier temps. Avant de poursuivre : « Les Républicains doivent être le parti du principe d'innovation plus que du principe de précaution, le parti du gaz de schiste, des OGM, des biotechs. » Le but ? « Être le parti du réel et prendre le tournant du XXIe siècle » , a-t-il précisé sur Europe 1 ce lundi matin.

Quelques minutes plus tard, Nicolas Sarkozy, président des Républicains, a confirmé, selon Le Lab d'Europe 1, cette position, arguant que la France ne pouvait « pas être le seul pays au monde qui refuse la possibilité d'étudier » un gaz de schiste français. Une position différente d'il y a quelques années. En effet, en tant que président de la République, Nicolas Sarkozy avait fait interdire la fracturation hydraulique, technique actuellement utilisée pour obtenir cette ressource. Quant aux OGM, toujours en tant que chef de l'État, il s'était opposé au maïs OGM de Monsanto.

Quant au principe de précaution, il a...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 10 mois

    Avec un pétrole à 25$, tes gaz de schistes...tu te les mets ...où tu veux, quant aux OGM....sans être écolo, c'est jouer à pile ou face.