Chassez des bons dividendes avant le 31 décembre 2015

le , mis à jour le
3
L'assemblée générale d'Orange le 27 mai 2015 au Palais des Congrès à Paris (© Orange)
L'assemblée générale d'Orange le 27 mai 2015 au Palais des Congrès à Paris (© Orange)

Nous avons identfié onze entreprises qui vont détacher avant la fin de l’année un acompte sur leur dividende attribué pour l’exercice 2015, le solde étant versé au printemps 2016. Certaines entreprises vont distribuer leur dividende annuel avant la fin 2015, quand l’exercice a été clôturé au 31 mars ou au 30 juin 2015.

Pour encaisser le coupon distribué par une entreprise, il suffit de détenir en portefeuille le titre la veille du détachement. Le versement a lieu deux jours ouvrés après le détachement, sauf si une option de versement en actions existe. Le règlement peut alors se produire plusieurs semaines après. 

Faut-il se ruer sur ces actions ? Toutes choses égales par ailleurs, le cours de Bourse s’ajuste du montant distribué. La société devient en effet moins riche du montant versé à ses actionnaires. Pourtant, dans des phases de forte volatilité ou quand les cours sont déjà dépréciés, le cours absorbera le dividende d’autant plus vite que la société présentera de bonnes perspectives.

Il est important de loger vos actions dans un PEA pour toucher les dividendes. Ils seront dans ce cas exonérés d’impôts (sauf prélèvements sociaux à 15,5%). Hors PEA, les coupons sont imposés au taux marginal d’impôt sur le revenu.

Voici nos conseils sur les prochaines distributions.

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • boursetf le lundi 5 oct 2015 à 08:49

    Www . .BOURSTROPFACILE . com | Super Site Pour Comprendre La Bourse Et L'Economie Facilement ! !

  • monjohn le dimanche 4 oct 2015 à 08:52

    Eh ben mince Nemlods! Mais qu'est-ce que vous avez consommé?

  • Nemlods le samedi 3 oct 2015 à 07:21

    Réduction des coûts: on a réduit au maximum le ruban bleu. Encore une petite louche de réduction des coûts (cous) et c'est l'asphyxie. Ou décision de jalousie prise dans un bureau par un mec étranglé par sa cravate (et visiblement en deuil vu la robe).