Chassé-croisé sur les routes : notre sélection d'applications anti-embouteillages

le , mis à jour à 06:51
0
Chassé-croisé sur les routes : notre sélection d'applications anti-embouteillages
Chassé-croisé sur les routes : notre sélection d'applications anti-embouteillages

Les smartphones, avec le GPS que l'on consulte sur un écran intégré au tableau de bord pour les voitures les mieux équipées, sont devenus les compagnons de route indispensables des vacances. Selon les résultats d'une étude de l'institut Ipsos pour Vinci Autoroutes publiée aujourd'hui*, 77 % des Français les utilisent pour être guidés, pour connaître leur temps de parcours et l'état du trafic une fois partis sur la route de leurs vacances. Ils sont même 94 % à le faire avant de prendre le volant pour se renseigner sur leur trajet. 61 % des conducteurs estiment que l'usage d'un smartphone avec une appli de navigation rend le trajet plus agréable, plus rapide (58 %), moins ennuyeux (54 %) et plus sûr (50 %). Par contre, 20 % des automobilistes reconnaissent pianoter sur leur smartphone alors qu'ils sont au volant, quitte à prendre des risques.

 

QUESTION DU JOUR. Suivez-vous les conseils de Bison futé ?

Voici une sélection des applications les plus efficaces.

Google Maps calcule le temps de parcours. Egalement gratuite, elle propose plusieurs itinéraires, avec ou sans péage, avec un temps de parcours en voiture, à vélo... ou à pied.

Waze, ergonomique mais surtout efficace en ville. Gratuite, assez ergonomique, elle recueille la vitesse des autres utilisateurs pour déduire le meilleur itinéraire. Très performante dans les grandes villes, Waze l'est beaucoup moins sur les grands axes car elle tarde à prendre en compte la fin d'un bouchon, continuant à indiquer des voies de contournement lorsqu'il n'y en a plus besoin.

TomTom, pas besoin d'être connecté à Internet. Très performante pour signaler les bouchons, y compris hors des grandes villes. Avantage : la navigation ne nécessite pas de connexion à Internet. Gratuite jusqu'à 75 km par mois, elle coûte par contre 20 € par an au-delà et les mises à jour des cartes peuvent prendre plusieurs heures pour être téléchargées.

Bison futé prévient des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant