Chasse au Cheik mauvais payeur en Haute-Savoie

le
0
Le gendre du président des Emirats arabes unis, propriétaire d'une villa de 13 millions d'euros sur les bords du Léman, a laissé une ardoise de 10.000 euros dans un petit hôtel de Thonon-les-Bains.

Il donne 700 000 euros à la ville et refuse de payer son hôtel. La ville de Thonon-les-Bains bruisse d'un scandale au Cheik mauvais payeur. Le sultan Ben Hamdan Al-Nahyan, gendre du président des Emirats arabes unis, a refusé de payer trois chambres réservées pour des collaborateurs cet été dans L'hôtel du Port, un deux étoiles de Thonon-les-Bains en Haute-Savoie.

En mars dernier, des représentants du Cheikh avaient réservé cinq chambres pour neuf semaines cet été . Finalement, seules deux chambres ont été occupées. En partant, ils n'ont payé que 5.000 euros sur les 15.000 de la facture qui leur était présentée. «Il y a bien quatre ou cinq Emirs qui sont arrivés sur les bords du Lac Léman, explique Claude Lambert, le patron de l'hôtel. Ces gens ne font pas de mal à la région mais il faudrait que leurs sbires comprennent que les affaires se passent différemment sur le territoire français. Quand ils réservent un palace et ne viennent pas, on ne les embête

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant