Chartier : "Il faut augmenter l'investissement dans les think tanks"

le
0
Jérôme Chartier plaide pour l'augmentation des financements accordés aux think tanks.
Jérôme Chartier plaide pour l'augmentation des financements accordés aux think tanks.

Le Point : Depuis la Manif pour tous, le succès du livre de Zemmour, on a le sentiment que la doxa dominante est, pour la première fois depuis longtemps, passée à droite, êtes-vous d'accord avec cette affirmation ? Jérôme Chartier : L'originalité de la pensée politique a incontestablement déserté les rangs de la gauche. Les propositions des think tanks traditionnellement identifiées comme proches de l'actuelle majorité sont devenues convenues. Ce n'est pas le fait d'être dans la majorité qui produit cette situation. Chacun a constaté la pauvreté intellectuelle des propositions du candidat François Hollande en 2012. Certes, la gauche n'avait pas travaillé mais surtout, elle n'avait pas su conduire le débat programmatique en son sein. En réalité, ce débat est devenu impossible au Parti socialiste depuis quelques années, maintenant que les motions au congrès sont devenues le moyen pour un leader de compter ses troupes plus que celui de porter un ensemble d'idées nouvelles. À force d'avoir asphyxié sa pensée en privilégiant les manoeuvres internes, la gauche ne propose que des mesures de gestionnaire peu avisé. La droite a su, de son côté, renouveler ses idées. L'émergence du Front national ouvre une concurrence populiste qui doit être contrée idéologiquement et plus seulement par le fameux Vade retro, Satana qui n'a plus cours chez l'électeur. Comment expliquez-vous qu'aujourd'hui les intellectuels se...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant