Charlie-Les caricatures du prophète dénoncées en Arabie saoudite

le
3

DUBAI, 16 janvier (Reuters) - Le Conseil des théologiens, la seule institution saoudienne autorisée à donner des avis religieux et à émettre des fatwas, a condamné vendredi la publication des "dessins irrespectueux" du prophète Mahomet. "Blesser les sentiments des musulmans avec de tels dessins (...) ne sert pas le bon objectif. Cela profite aux extrémistes qui cherchent une justification au meurtre et au terrorisme", a déclaré Fahad bin Saad al Madjid, un membre du Conseil, dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle SPA. Charlie Hebdo a publié une caricature du prophète en "Une" de son numéro de mercredi, le premier depuis l'attaque qui a décimé sa rédaction. Cette initiative a été critiquée par de nombreux dignitaires musulmans. "Le monde a le devoir de promouvoir le respect mutuel et la coexistence constructive et cela ne passe pas par l'insulte des personnages sacrés et des symboles religieux", lit-on dans le communiqué. (Rania El Gamal; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2445joye le vendredi 16 jan 2015 à 18:04

    Merci, cavalair, mais, comme vous pouvez le voir, mon post s'est très vite pris un Scud.

  • cavalair le vendredi 16 jan 2015 à 18:01

    2445 +10

  • M4709037 le vendredi 16 jan 2015 à 17:36

    et les minorités chrétiennes en pays musulmans ?