Charlie Hebdo : Valls et Cazeneuve désapprouvent la Une du Point

le
9
Charlie Hebdo : Valls et Cazeneuve désapprouvent la Une du Point
Charlie Hebdo : Valls et Cazeneuve désapprouvent la Une du Point

La Une du dernier numéro de l'hebdomadaire Le Point, disponible depuis ce samedi en kiosques et revenant sur l'attentat au siège de Charlie Hebdo qui a fait douze morts, fait polémique jusqu'au sein du gouvernement. Sur celle-ci, on peut voir une photo de petit format montrant l'un des frères Kouachi, cagoulé et vêtu en noir, en train de menacer d'un fusil à bout portant un policier à terre. Ce dernier lève les bras en signe de reddition. En bas de l'image, un autre assaillant de dos. Le cliché est entouré d'une large bordure noire, avec le titre : «7 janvier 2015, une tragédie historique».

Pourquoi nous avons décidé de publier une photo qui montre la barbarie des terroristes. http://t.co/AkzAsfuWGY pic.twitter.com/YT7cYr0tvy-- Le Point (@LePoint) January 10, 2015

Cette image est en fait extraite d'une vidéo diffusée sur Internet et authentifiée par les enquêteurs. Les deux hommes sortent de leur voiture et s'approchent à petites foulées du policier. L'un d'eux lui crie : «Tu voulais me tuer !» Le policier lève la main et dit «Non c'est bon chef», avant d'être abattu d'une balle en pleine tête.

«Une atteinte à la mémoire d'un policier disparu» pour Cazeneuve

Ce choix éditorial a fortement déplu à Manuel Valls. Lors de la présentation de ses voeux à Evry, dans l'Essonne, le Premier ministre a fait part de son «dégoût» à ce sujet : «Un policier qui faisait son travail a été abattu lâchement. Et je ne vous cache pas mon dégoût qu'un hebdomadaire aujourd'hui sorte avec cette image, celle du policier abattu lâchement par des terroristes», a-t-il déclaré.

Un peu plus tôt dans la journée, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a de son côté dénoncé une «atteinte à la mémoire d'un policier disparu dans l'exercice courageux de ses fonctions» par la publication de cette «photographie particulièrement révoltante». Le ministre a également renouveler «son soutien à sa famille, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guymar le mardi 13 jan 2015 à 23:11

    Encore deux années a attendre pour Les riper

  • phch le samedi 10 jan 2015 à 20:12

    http://www.dreuz.info/2015/01/et-a-alger-on-fete-lattentat-contre-charlie-hebdo/

  • pichou59 le samedi 10 jan 2015 à 16:11

    et en plus, on a retrouver PUR HASARD la carte d'identité d'un des deux criminels!!! pas beaucoup de communication presse et gouvernement!!!

  • rodde12 le samedi 10 jan 2015 à 16:06

    Je suis le point.

  • Berg690 le samedi 10 jan 2015 à 15:52

    Valss et la liberté d'expression à géométrie variable...MDR el blancos.

  • benoitdh le samedi 10 jan 2015 à 15:15

    La réalité est ce qu'elle est. Faut -il la travestir, cacher la barbarie et l'ignominie? Merci le PointJe suis Charlie

  • M5441845 le samedi 10 jan 2015 à 15:08

    La presse doit être libre, mais pas trop.

  • LeRaleur le samedi 10 jan 2015 à 14:50

    La France se fait assassiner, mais faut pas stigmatiser.

  • LeRaleur le samedi 10 jan 2015 à 14:49

    Valls et Cazeneuve, les dhimmis de la république.