Charlie Hebdo-Londres renforce ses contrôles aux frontières

le
1

(actualisé avec déclaration de Theresa May) LONDRES, 8 janvier (Reuters) - Londres a annoncé jeudi le renforcement des mesures de sécurité à ses frontières, y compris dans les ports et aux points de contrôle britanniques situés en territoire français, en réaction à l'attaque de mercredi au siège de Charlie Hebdo. Cette décision est prise à titre de précaution, elle ne s'appuie pas sur des renseignements en particulier et le niveau d'alerte reste inchangé au Royaume-Uni, à savoir un cran au-dessous du niveau maximal, a déclaré à la presse une porte-parole du Premier ministre David Cameron. "A titre de précaution, nous avons renforcé la sécurité aux frontières. Par exemple les passagers dans les ports assisteront à davantage de fouilles de voitures et de camions, à un contrôle renforcé des marchandises. Ils constateront aussi une présence plus visible (des forces de sécurité)", a-t-elle dit. "Les agents des douanes, la police et d'autres organismes opérant aux frontières britanniques ont accru les contrôles de passagers, de véhicules et de marchandises en provenance de France et d'autres régions d'Europe", a déclaré pour sa part la secrétaire à l'Intérieur, Theresa May. Les autorités britanniques gèrent plusieurs points de contrôle sur le sol français, dans le port de Calais ou encore au terminal de l'Eurostar à Paris. Londres a également dépêché un expert de l'antiterrorisme à Paris, a déclaré la porte-parole du 10, Downing Street. Douze personnes ont trouvé la mort mercredi dans l'attaque de la rédaction de Charlie Hebdo. ID:nL6N0UN0JT (William James; Jean-Stéphane Brosse et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le jeudi 8 jan 2015 à 14:42

    le problème est que l'ennemi est déjà sur place