Charlie Hebdo-La traque se resserre sur les deux suspects

le
0

(Actualisé avec relèvement du niveau d'alerte en Picardie) PARIS, 8 janvier (Reuters) - Les deux suspects de l'attentat contre Charlie Hebdo étaient activement recherchés jeudi dans une zone entre Crépy-en-Valois (Oise) et Villers-Cotterêts (Aisne), a-t-on appris de source policière et auprès du maire de Crépy. Dans ce contexte, Manuel Valls a étendu à la région Picardie le relèvement du niveau d'alerte du plan Vigipirate, qui concernait depuis mercredi la seule région Ile-de-France. "A la suite des évènements de l'après-midi, le Premier ministre a décidé d'étendre à la Picardie le niveau d'alerte attentat du plan Vigipirate", a annoncé Matignon. Selon une source policière interrogée par Reuters, les suspects "ont été repérés près de Villers-Cotterêts", à quelque 70 kilomètres au nord de Paris. Au ministère de l'Intérieur, on souligne toutefois qu'il n'y a "pas de localisation, pas de retranchement", ajoutant que, contrairement à ce qu'affirment certains médias, la voiture des suspects n'a pas été retrouvée dans la région. "Il y a des témoignages qui laissent penser que, donc on continue de creuser la piste", a ajouté cette source. Contacté par Reuters, le maire de Crépy-en-Valois ne confirme pas une information de France 3 Picardie selon laquelle Chérif Kouachi et son frère Saïd seraient retranchés dans une habitation de la commune. "Je n'en suis pas informé, si c'était le cas je le serais", a dit Bruno Fortier par téléphone à Reuters. Il a précisé que des hélicoptères survolaient la périphérie de la ville et qu'un grand nombre de véhicules de police et de gendarmerie sillonnaient la zone. "Les accès de la ville ne sont pas fermés. On ne m'a pas demandé de prendre de mesure particulière, on m'a dit de ne pas céder à la panique", a déclaré Bruno Fortier. (Sophie Louet avec Valérie Parent, Emmanuel Jarry et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant