Charlie Hebdo-La France n'insulte personne, assure Hollande

le
2

PARIS, 19 janvier (Reuters) - La France n'insulte personne lorsqu'elle défend la liberté d'expression, a assuré lundi François Hollande, alors que des musulmans ont manifesté à travers le monde contre la publication d'une caricature du prophète Mahomet par Charlie Hebdo. "Nous n'insultons personne lorsque nous défendons nos idées", a dit le chef de l'Etat, invité de la soirée célébrant le 70e anniversaire de l'Agence France-Presse (AFP). Plusieurs centaines de milliers de personnes ont manifesté à l'appel des autorités lundi en Tchétchénie, république majoritairement musulmane de Russie, où le président Ramzan Kadirov a qualifié le dessin de "vulgaire et immoral". "La France ne fait de leçon à aucun pays mais la France n'accepte aucune intolérance", a dit, sans référence explicite aux manifestations, François Hollande qui a insisté sur le fait la liberté d'expression constitue une "valeur universelle". Dans son numéro en vente depuis la semaine dernière, le premier depuis l'attaque du 7 janvier contre son siège qui a fait douze morts, l'hebdomadaire satirique français publie en première page, sous le titre "Tout est pardonné", un dessin montrant le prophète de l'islam, la larme à l'oeil, tenant un panneau "Je suis Charlie". Cette une a provoqué d'autres manifestations de musulmans, notamment au Niger, où dix personnes au moins ont été tuées à Niamey, la capitale, et Zinder, la deuxième ville du pays. (Julien Ponthus, édité par)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le mardi 20 jan 2015 à 10:08

    "Ne fait de leçon a aucun pays"...Sauf à l'Allemagne sur sa politique économique...

  • nanard83 le mardi 20 jan 2015 à 01:04

    Bien sûr que des Français insultent !!Ce n'est plus se moquer qu'a fait un journal , c'est tourner une religion en dérision , avec insistance Etant donné les interventions militaires partout ( nous sommes les seuls ) , le pire pouvait arriver ( avis d'un catholique non pratiquant )