Charlie Hebdo-Double assaut, agresseurs abattus, des otages tués

le
0

(Actualisé avec assauts à Dammartin et Paris, bilan, précisions) PARIS/DAMMARTIN-EN-GOËLE, 9 janvier (Reuters) - Les deux suspects de la tuerie de Charlie Hebdo, Saïd et Chérif Kouachi, et le preneur d'otages d'une supérette casher de Paris, Amedy Koulibaly, ont été tués vendredi lors d'assauts des forces de l'ordre, a-t-on appris de sources proches de l'enquête. Au moins quatre otages ont été tués et cinq autres ont été blessés, dont deux grièvement, dans la supérette où Amedy Koulibaly, 32 ans, meurtrier présumé d'une policière municipale jeudi à Montrouge (Hauts-de-Seine), avait fait irruption peu après 13h00 (12h00 GMT), a-t-on appris de source policière. "On soupçonne qu'il a tué plusieurs otages avant l'assaut", a-t-on dit de même source, ce qui pourrait expliquer pourquoi les forces de l'ordre sont intervenues aussi rapidement. Les frères Kouachi, barricadés depuis vendredi matin dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne), à 40 km au nord-est de Paris, ont été tués lors d'un premier assaut mené par le GIPN et des hommes du Raid peu avant 17h00 (16h00 GMT). Une personne qui se trouvait dans le bâtiment où avaient trouvé refuge les suspects de l'attaque de mercredi contre Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts, est sorti sain et sauf de l'imprimerie, a-t-on appris auprès des gendarmes sur place. Le second assaut, avenue de la Porte de Vincennes, dans le XXe arrondissement de Paris, est survenu une quinzaine de minutes plus tard, peu avant 17h15 (16h15 GMT), à l'initiative du Raid et de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI). Entre 15 et 20 personnes étaient retenues dans la supérette, selon une source policière. Trois policiers ont été blessés lors de l'intervention, a-t-on précisé de source syndicale. Les trois meurtriers présumés se connaissaient, a-t-on confirmé de source policière, et appartenaient à la même filière djihadiste des Buttes-Chaumont. (Sophie Louet avec Nicolas Bertin, Emmanuel Jarry, John Irish, Ingrid Melander, Julien Prétot, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant