Charlie Hebdo-Des animateurs sanctionnés pour non-respect de la minute de silence

le
2

LILLE, 15 janvier (Reuters) - Trois animateurs périscolaires de la ville de Lille qui avaient refusé de respecter la minute de silence en hommage aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo ont été suspendus et une plainte pour "apologie du terrorisme" a été déposée contre l'un d'entre eux, a annoncé jeudi la maire de Lille Martine Aubry. Deux des trois agents ont refusé de respecter ce temps de silence au lendemain de l'attaque qui a fait 12 morts au siège de l'hebdomadaire satirique, à Paris, et se sont éloignés. Un troisième a tenu des propos légitimant les assassinats. Lors de ses voeux à la presse, Martine Aubry a indiqué avoir demandé dans les trois cas une procédure afin de les suspendre et de les faire radier de la fonction publique. Elle a précisé avoir porté plainte pour "apologie du terrorisme" concernant le troisième agent. Les trois agents sont des vacataires de la ville de Lille qui interviennent dans les écoles lilloises. (Pierre Savary, édité par Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le jeudi 15 jan 2015 à 19:28

    si les animateurs sont comme les 'grands frères' , rien de surprenants , la plupart sont en taule

  • manx750 le jeudi 15 jan 2015 à 19:25

    Nos enfants sont bien animés en Hollandie socialiste, démocratique et populaire !