Charles Taylor jugé coupable de crimes en Sierra Leone

le
0
VIDÉO - L'ancien président du Liberia est le premier ex-chef d'État condamné par la justice internationale. La durée de sa peine sera rendue publique le 30 mai.

 

La lecture du jugement a duré plus de 2 heures.
La lecture du jugement a duré plus de 2 heures. Crédits photo : -/AFP

 

L'ex-président du Liberia Charles Taylor a été reconnu jeudi coupable «d'avoir aidé et encouragé» la commission de 11 crimes de guerre et crimes contre l'humanité en Sierra Leone. Entre 1991 et 2001, la guerre civile dans ce pays avait fait 120.000 morts. Les chefs d'accusation comprenaient notamment le meurtre, les violences sexuelles et l'enrôlement d'enfants-soldats. La durée de sa peine, qui sera purgée au Royaume-Uni, sera rendue publique le 30 mai.

Le juge du Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL), Richard Lussick, a fait durant 2h30 la lecture publique du jugement à Leidschendam, dans la banlieue de La Haye. Sa décision est historique, puisqu'elle fait de Charles Taylor, 64 ans, le premier ancien chef d'État condamné par une juridiction internationale. Le condamné peut encore faire appel.

«Un clair avertissement aux autres chefs d'État»

Arrêté en 2006 au Nigeria, Charles

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant