Charles Michel en bonne voie pour devenir le plus jeune Premier ministre belge

le
0

BRUXELLES, 7 octobre (Reuters) - Le libéral francophone Charles Michel semble en passe de devenir le plus jeune Premier ministre belge, les quatre partis de centre droit de la future coalition ayant conclu mardi 28 heures de discussions marathon consacrées aux questions budgétaires. Agé de 38 ans, Charles Michel pourrait être investi dans ses fonctions dès la semaine prochaine à la succession du socialiste francophone Elio Di Rupo. Il deviendrait alors le premier libéral wallon à diriger le pays depuis 1938. Les élections législatives ont eu lieu en mai en Belgique, où il faut souvent des mois de tractations avant qu'un nouveau gouvernement prenne ses fonctions. Avec un accord trouvé sur le budget, un gouvernement pourrait être en place dans quelques jours, et les discussions à venir seront centrées sur la répartition des portefeuilles ministériels. La prochaine coalition de droite, qui comprendra les séparatistes flamands de la N-VA, entend réduire la dette de la Belgique, qui s'élève à environ 100% du PIB, soit l'une des plus élevées de la zone euro. Les quatre partis de la future coalition (outre la N-VA, le Mouvement réformateur (MR), parti libéral wallon, le CD&V, mouvement chrétien-démocrate flamand, et les libéraux flamands d'Open Vld.) se sont mis d'accord d'autre part mardi pour porter l'âge de départ à la retraite de 65 à 67 ans dans le cadre d'un plan d'assainissement des finances publiques. Le compromis trouvé prévoit un relèvement de l'âge de la retraite à 66 ans en 2025 puis à 67 ans en 2030, a dit un porte-parole de l'un des principaux négociateurs. (Philip Blenkinsop; Marc Angrand et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant