Charles Kaboré, le train du Barça n'est finalement passé qu'une fois

le
0
Charles Kaboré, le train du Barça n'est finalement passé qu'une fois
Charles Kaboré, le train du Barça n'est finalement passé qu'une fois

Pendant que Javier Mascherano entasse Liga et Ligue des champions dans son palmarès, Charles Kaboré peut juste se targuer d'avoir le numéro 10 au Kuban Krasnodar. Et dire qu'un jour, les deux hommes étaient juste à côté l'un de l'autre dans une short list.

À Marseille, on aime bien raconter des histoires dont José Anigo n'est pas vraiment le héros. Parfois trop. S'il y en a de belles, comme le jour où il propose à Pape Diouf son onze pour la saison à venir avec Eto'o, Cambiasso, Owen et Tévez, en se basant sur les fonds que Jack Kachkar était censé apporter, ou quand il décrit Modou Sougou à son arrivée comme le mix parfait entre Mamadou Niang et Gervinho, le trait est parfois un peu trop forcé. Contrairement à ce que dit la légende, il n'a pas fait signer par exemple Charles Kaboré parce que son agent lui avait fait croire qu'il recevait un coup de fil de Barcelone à son sujet. Le conseiller en question, Christophe Hutteau, raconte : "J'étais allé chercher Anigo à l'aéroport pour qu'il voit un match de Kaboré avec Libourne. On attend au bar de l'hôtel à Mérignac. Je reçois un coup de téléphone espagnol. Je réponds, c'est Txiki Begiristain, qui me dit qu'il va envoyer un émissaire de Barcelone au match, qu'il les intéresse. Je suis emmerdé vis-à-vis d'Anigo, surtout que ce n'est pas le portable que j'avais du directeur sportif de Barça. Il appelle pape Diouf dans la minute, qui vérifie : c'était bien le numéro d'un de ses deux portables. Marseille, qui devait le signer qu'au mois de juin suivant, le prend dès le mercato d'hiver".

De la short list du Barça...


Et pour le coup, c'est loin d'être une arnaque. Le Burkinabé, qui n'a alors pas vingt ans, joue 18 matchs sur la seconde partie de saison, dont la réception du PSG au Vélodrome où il réussit un coup du sombrero au milieu de terrain. Physique, mais très à l'aise dans le jeu de passe, Kaboré vit sa meilleure période à l'OM lors de sa deuxième saison pleine. C'est en effet à ses côtés que Lucho González s'exprime le mieux. Alors que l'OM file vers un doublé championnat-Coupe de la Ligue, "Charly" ne sort plus du onze de Deschamps. Et les médias catalans l'annoncent dans la short list de Barcelone pour l'intersaison. Intox ? "À la base, c'est moi qui avais relancé Barcelone. Je savais que Yaya Touré allait partir en Angleterre et qu'ils ne cherchaient pas vraiment un titulaire puisque Seydou Keita jouait à l'époque quasiment tout le temps" avoue Hutteau. Mais Begiristain se souvient du joueur, et place réellement son nom dans une short list où l'on trouve également Étienne Capoue. Cet été-là, il y a des élections dans le club catalan,…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant