Chargeurs renoue avec la croissance externe (Chargeurs)

le
0

SIGNIFICANT NEWS

ACTUALITÉ

Chargeurs fait une acquisition significative bien que de petite taille, Main Tape, aux États-Unis. La société cible affiche environ 27m$ de chiffre d’affaires dans la fabrication de films plastiques de protection, l’activité principale de Chargeurs SA. Les termes de la transaction ne sont pas connus. Nos simulations de l’impact de l’opération reposent sur les informations partielles et nos estimations (cf. dernière section).

ANALYSE

Chargeurs SA affiche une nouvelle gouvernance, a un nouveau propriétaire et insiste sur le concept de croissance “qualitative” (lire “profitable”) dans des activités de niche. Contrairement aux autres sociétés holdings de taille modeste, Chargeurs SA s’est toujours attaquée à des marchés mondiaux sur des logique de niches amplifiée désormais par des acquisitions extrêmement ciblées. Si l’acquisition de Main Tape est peu significative en termes de chiffre d’affaires, elle traduit la nouvelle stratégie de Chargeurs privilégiant la croissance … profitable. Il s’agit en effet de la première acquisition du groupe en 15 ans.

La direction de Chargeurs tient à souligner qu’elle opte désormais pour une croissance “à la Mittelstand”. Elle préconise de fait une gestion décentralisée, la solidité du bilan, une discipline financière et privilégie la rentabilité au détriment de la taille. Elle n’envisage pas de croître ailleurs que dans les activités où excelle déjà Chargeurs, à savoir ses quatre divisions.

L’acquisition de Main Tape semble respecter ce cahier des charges puisqu’elle renforce le savoir-faire de Chargeurs Protective Film, augmente à près de 20% la part du chiffre d’affaires généré par le groupe aux Etats-Unis (bon point), accroît les capacités de production permettant des économies en matière de capex, élargit la gamme de produits offerte par les forces de vente. En outre, la direction de Main Tape paraît compétente. Si le prix de la transaction n’est pas communiqué, l’opération n’entraîne pas de dette additionnelle autre que le prix payé et devrait être relutive au-delà de 18 mois environ.

La stratégie affichée repose sur des acquisitions “chirurgicales”. Le groupe bénéficie d’un financement adapté grâce aux 57 M€ levés plus tôt en 2016. Les conditions du placement privé ayant été plutôt attrayantes, d’autres opérations pourraient suivre et confirmer le changement de statut d’un groupe privilégiant désormais la croissance par des acquisitions ciselées.

IMPACT

Nous faisons l’hypothèse que Chargeurs, qui a été à l’initiative des discussions sur Main Tape, a trouvé un accord pour une transaction à un prix correspondant à un ratio EV/CA inférieur de 20% à 25% à son niveau actuel d’environ 1x. Cela impliquerait une opération financée par endettement d’environ 18m€, générant un résultat d’exploitation d’environ 2,4m€, conduisant à un résultat de 1,6m€ après impôts. Ainsi, les coûts de financement de l’opération que nous estimons à 4%, et donc une charge d’intérêt de 0,7m€, seraient plus que couverts. En outre, Chargeurs estime que les synergies générées à partir des activités communes pourraient atteindre 2m€. Après impôts, ces synergies augmenteraient le résultat du groupe de 1,3m€. Au total, cette acquisition, qui sera effective dès juillet 2016, augmenterait le résultat du groupe de près de 2m€ d’ici 2018, soit d’environ 6%. Ces estimations de coin de table ne sont pas validées par le groupe. Elles seront intégrées dans nos estimations après leur mise à jour à l’issue de la publication des résultats du S1.


Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant