Charges de copropriété : gare aux majorations injustifiées !

le
0
®Fotolia
®Fotolia

(lerevenu.com) - L'Association des Responsables de Copropriété (ARC/UNARC) s'élève contre les préconisations injustifiées de syndics qui souhaitent revaloriser les budgets prévisionnels des copropriétés, en raison des hausses de TVA au 1er janvier 2014.

«Un certain nombre de syndics parlent de corriger à la hausse (de 3 à 5%) les budgets prévisionnels 2014 des copropriétés en prétextant les hausses de TVA applicables au 1er janvier 2014», prévient l'ARC/UNARC.

L'Observatoire des charges de l'ARC a donc étudié la question sur deux cents copropriétés de sa base de données en prenant en compte l'impact :

* du passage à 10% du taux de TVA (actuellement à 7%) s'appliquant aux contrats de maintenance des équipements collectifs (ascenseur, chauffage, ventilation, sécurité incendie, vide-ordures?) ;

* du passage à 20% du taux de TVA (à 19,6%) s'appliquant aux contrats de services (honoraires de syndic, assurance, nettoyages, espaces verts?).

Conclusion de l'Observatoire : l'incidence de la hausse de TVA ne sera que de 1%. De plus, l'inflation annuelle étant inférieure à 1% pour 2013, l'ARC/UNARC recommande aux copropriétaires de contraindre les syndics à ne pas augmenter de plus de 2% le budget prévisionnel pour l'exercice 2

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant