Charge anti-NKM : Peltier rappelé à l'ordre par l'UMP

le
6
Charge anti-NKM : Peltier rappelé à l'ordre par l'UMP
Charge anti-NKM : Peltier rappelé à l'ordre par l'UMP

Après trois jours de flottement, la direction de l'UMP a fini par lâcher Guillaume Peltier, qui avait souhaité la défaite de Nathalie Kosciusko-Morizet à la primaire UMP à Paris en raison de ses positions sur le mariage gay. Réuni mercredi matin, le bureau politique a adressé à l'unanimité un rappel à l'ordre au vice-président du parti. Il s'agit d'une procédure exceptionnelle, selon un de ses représentants. Le bureau politique «manifeste ainsi sa désapprobation» et demande à Peltier «de se conformer à une pratique beaucoup plus respectueuse des uns et des autres».

Depuis la charge de Peltier, lundi, la primaire pour l'élection municipale à Paris s'est transformée en combat à droite entre les plus virulents opposants au mariage gay, et les autres. Les deux camps se déchirent sur la candidature de NKM, qui s'est abstenue lors du vote sur le mariage pour tous, alors que l'oppostion avait très majoritairement voté contre. «Peltier, c'est le Buisson qui cache la forêt», a lancé mardi NKM, faisant allusion au passé frontiste du leader de l'aile droite de l'UMP, et aux vifs désaccords qu'elle a eus avec le conseiller de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson, durant la campagne présidentielle. «Derrière tout cela, il y a des gens qui voudraient prouver que la droitisation et l'alliance avec le Front national sont indispensables», a dénoncé Nathalie Kosciusko-Morizet.

Devedjian a jugé «très mal ce dérapage»

Avant cette décision du bureau politique, une large majorité a soutenu l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy au nom de la solidarité avec la favorite du scrutin. Dernier en date : Patrick Devedjian. Sur LCI ce mercredi matin, le député et président des Hauts-de-Seine a appelé à faire «l'expérimentation» du mariage pour tous. Il a jugé «très mal ce dérapage dont elle a été l'objet. Il faut se respecter mutuellement, sinon l'UMP ira très mal».

L'ancien ministre Xavier Bertrand a, lui, demandé...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4661438 le mercredi 22 mai 2013 à 18:56

    du bitume aux urnes !

  • grinchu1 le mercredi 22 mai 2013 à 12:43

    je ne pige pas...S'il y a une primaire cela suppose que l'on puisse afficher ses préférences quitte ensuite à appuyer le candidat vaiqueur.

  • M6882307 le mercredi 22 mai 2013 à 11:47

    Ce mariage gay a fait des dégâts et va probablement laisser durablement des stigmates ; le pays est gravement divisé (une grande partie de la population est ulcérée d'être ignorée), l'homophobie risque de se développer, les parties politiques sont divisés (à droite beaucoup, un peu moins à gauche). Cette situation est intenable et va pourrir le débat politique pour de longs mois. Le Président a loupé une occasion de rassembler alors que la crise est sans précédent ; il a en fait clivé.

  • M3442903 le mercredi 22 mai 2013 à 11:29

    On ment aux français a droite comme a gauche, finalement les quelques politique qui osent afficher, et affirmer leurs idée ne sont pas légion

  • baljo le mercredi 22 mai 2013 à 11:07

    Oui et à partir de maintenant il aura surtout raison de la fermer!

  • mlaure13 le mercredi 22 mai 2013 à 10:57

    Hé OUI...il y a des vérités qui fâchent...et pas bonnent à dire !...Ceci dit, il a RAISON...