Chaque minute, 24 personnes sont obligées de quitter leur maison

le
2

Les réfugiés sont devenus un sujet majeur, pas uniquement dans les pays pauvres mais aussi en Europe, où la vague de migrants de Syrie et d'ailleurs est devenue une question humanitaire, politique et polémique. Pour le haut-commissaire aux réfugiés de l'ONU, Filippo Grandi, "2015 est un très triste record et la tendance est négative". Il rappelle que "chaque minute, 24 personnes sont obligées de quitter leur maison". Il est l'invité de Marc Perelman.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nanard83 il y a 5 mois

    Regardez ces titres ravageurs .Si on ne lit que le titre ,, on se demande ce qui se passe chez nous , ouf

  • M6362897 il y a 5 mois

    pourquoi personne ne se choque des pays arabes qui ont fermes leurs frontieres?quels sont nos moyens de pressions?