Chapitre: les pouvoirs publics tirent la sonnette d'alarme

le
0
La liquidation de Chapitre, après la faillite de Virgin, illustre les difficultés des librairies.

La liquidation de Chapitre met en lumière les difficultés actuelles de la profession de libraire. Les pouvoirs publics avaient anticipé la crise. Après la faillite des 26 magasins Virgin, placés en liquidation en juin dernier mais qui avaient déposé le bilan en début d'année, Aurélie Filippetti a pris les devants en mars, au Salon du livre, pour annoncer un plan d'aide de 9 millions d'euros pour les libraires indépendants. Déjà le milieu du livre s'inquiétait du sort de Chapitre. En juin, le SNE avait annoncé à son tour une aide de 7 millions.

Au ministère, on assure que les 9 millions promis sont en place et prêts à être versés. Ils sont principalement destinés à aider à la transmission des commerces et à soutenir les trésoreries souvent fragiles des libraires. L'aide des éditeurs est programmée à partir de 2014.

Même si les fonds ainsi mis en place d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant