Chapeau 2 & 3 : leur tirage idéal

le
0
Chapeau 2 & 3 : leur tirage idéal
Chapeau 2 & 3 : leur tirage idéal

A 18 heures, ce samedi, Bixente Lizarazu scellera le sort des 24 équipes qualifiées pour l'Euro. D'anciens joueurs ou ressortissants des nations concernées délivrent leur tirage au sort idéal. Place aux équipes du chapeau 2 et 3.

SUISSE

Fabio Celestini, 35 sélections de 1998 à 2008

Son groupe idéal : Angleterre, Suisse, Hongrie, Albanie

"Dans le premier chapeau, je dirais l'Angleterre pour les retrouvailles avec Roy Hodgson. Ça fera un match sympa. C'est une équipe très carrée, organisée en 4-4-2 assez rigoureux, ce qui convient bien au jeu de la Suisse, à l'inverse de l'Allemagne ou de l'Espagne. En plus, c'est toujours spécial d'affronter les Anglais. Dans le chapeau 3, je pense à la Hongrie, l'équipe qui a le moins d'expérience et de talent par rapport aux autres. C'est une équipe jeune, qui a loupé pas mal de phases finales et qui a connu un trou énorme depuis un certain temps. Il faut éviter Ibra et sa Suède. Idem pour la Croatie et la Pologne, qui possèdent quelques gros joueurs. Dans le dernier chapeau, l'Albanie nous réussit bien. On l'a souvent croisée ces derniers temps et ça se passe bien, on gagne souvent. On les connaît comme notre poche et on possède beaucoup de joueurs d'origine albanaise, ce qui peut d'ailleurs offrir un match spécial pour eux. La Suisse va faire un bon Euro et atteindre au moins les quarts. Elle arrive à maturité, avec de très bons joueurs à tous les postes, titulaires dans leur clubs – hormis le capitaine Inler à Leicester. C'est un bon mélange de jeunes et d'éléments expérimentés. Mais attention : il n'y a pas de petites équipes dans un Euro, contrairement à la Coupe du monde, où c'est un peu plus facile de passer les poules."

RUSSIE

Igor Bogdanoff, co-auteur avec Grichka du "Code secret de l'Univers"

Son groupe idéal : France, Russie, République tchèque, Turquie

"Dans le chapeau 1, je choisis la France, déjà parce que je pense que le jeu entre les deux équipes serait vraiment agréable à regarder. Le jeu russe, c'est un jeu vraiment ouvert. Un peu comme la sélection française, ce n'est pas défensif. Et puis, ce serait aussi bien de célébrer une amitié, une fraternité. Dans le chapeau 2, je choisis la…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant