Chantal Jouanno : "Le discours des antieuropéens est hypocrite"

le
1
La sénatrice UDI Chantal Jouanno.
La sénatrice UDI Chantal Jouanno.

Le Point.fr : L'UDI est-elle favorable à une Europe fédérale ? Comment faire avancer cette construction qui n'a plus les faveurs de la vox populi ?Chantal Jouanno : Face à la montée des forces protectionnistes, antieuropéennes et du discours noniste, nous, les progressistes, devons plus que jamais réaffirmer l'importance des valeurs auxquelles nous, avec nos partenaires européens, sommes profondément attachés, à savoir : la liberté, la protection sociale, la séparation des pouvoirs, l'État de droit, l'écologie et la sécurité multilatérale. Le discours antieuropéen, porté actuellement par Marine Le Pen, l'extrême gauche, une partie de l'aile droite de l'UMP et de l'aile gauche du Parti socialiste, tente de faire de l'Europe un bouc émissaire. L'Union européenne serait responsable de tous nos maux et nous serions soi-disant plus prospères et plus influents dans le monde si nous sortions de l'euro et si nous fermions nos frontières. Nous disons que ce discours est un leurre, parce qu'il mettrait la France dans une impasse politique, économique et diplomatique. Face aux crises auxquelles nous sommes confrontés, avec les menaces qui pèsent sur les démocraties depuis le 11 Septembre, la crise économique et financière, il est évident que nous ne pouvons régler nos difficultés qu'ensemble. Aujourd'hui, plus que jamais, nous avons un immense besoin d'Europe, mais les opinions publiques, les partis et les institutions sont en crise....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 25 nov 2013 à 18:18

    C'est une évidence que la sortie de l'Euro et de l'Europe rendrait la France aussi crédible que le Burkina-Faso (je n'ai rien contre ce pays, c'est un exemple !!!