CHANGES-La livre sterling profite de ventes au détail meilleures qu'attendu

le
0
    LONDRES, 23 mars (Reuters) - La livre sterling a atteint son 
plus haut niveau depuis un mois jeudi après la publication des 
chiffres mensuels des ventes au détail au Royaume-Uni, nettement 
supérieurs aux attentes.  
    La devise britannique a atteint 1,2528 dollar  GBP=D3  et se 
traitait à 1,2497 dollar à 10h00 GMT, contre moins de 1,2475 
juste avant la publication des statistiques.  
    Elle s'appréciait également face à l'euro, revenu à 0,8622 
livre  EURGBP=D3 . 
    Les ventes au détail britanniques ont augmenté de 1,4% 
février selon l'ONS, l'institut national de la statistique, 
alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne une hausse limitée à 0,4%.  L5N1GN1XO  
    Elles accusent toutefois sur les trois derniers mois leur 
recul le plus marqué depuis 2010.  
    Avant la publication de ces chiffres, la livre avait cédé du 
terrain en réaction aux déclarations du gouverneur adjoint de la 
Banque d'Angleterre Ben Broadbent sur le caractère exceptionnel 
de la situation dont bénéficient actuellement les exportateurs 
britanniques. 
    Il a expliqué que si la chute de la monnaie (d'environ 16% 
face au dollar depuis le référendum de juin dernier sur la 
sortie de l'Union européenne) favorisait les entreprises 
tournées vers l'international, cette phase "post-référendum" 
mais "pre-Brexit", particulièrement favorable, ne devrait pas se 
prolonger "indéfiniment". 
    Selon lui, la faiblesse de la livre reflète probablement le 
sentiment selon lequel la sortie annoncée du pays de l'UE se 
traduira par une augmentation des coûts des entreprises, que ce 
soit par le biais des droits de douane, d'autres barrières 
commerciales ou de la dégradation de la productivité. 
    "Soit le marché des changes a raison sur les conséquences du 
Brexit, et dans ce cas les relations commerciales du Royaume-Uni 
deviendront moins favorables, soit il a tort, et dans ce cas le 
sterling remontera probablement", a résumé Ben Broadbent. 
 
 (Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant