Changer le regard social sur le cancer

le
0
Une campagne est lancée pour transformer la représentation de la maladie, alors que les progrès thérapeutiques ont été importants.

En plus du cancer, il leur faut affronter la gêne et l'évitement de leur entourage, puis se battre pour retrouver une place au travail. Le regard empreint de peur que la société pose encore trop souvent sur les malades est un des multiples obstacles à leur réinsertion. Alors qu'un homme sur deux, et une femme sur trois, aura un cancer, une campagne de sensibilisation présentée aujourd'hui par le ministère de la Santé et l'Institut national du cancer (Inca) vise à dédramatiser la maladie.

La perception du cancer reste en effet dominée par des images très noires. «Mort, grave et douleur sont les premiers mots qui viennent à l'esprit quand on évoque cette maladie», remarque Patrick Peretti-Watel, sociologue à l'Inserm. Selon le dernier baromètre de l'Inpes, près de 70% des Français citent spontanément le cancer comme la maladie la plus grave, loin devant le sida et les troubles cardiaques. 66% jugent aussi que ce n'est pas «une maladie comme les autres». «Ils pr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant