Changements pour la retraite en 2015

le
0

Comme tous les ans, des changements ont lieu dans différents secteurs et notamment pour les retraites. Le point sur les nouveautés du compte pénibilité, de la retraite progressive et de la CSG retraite.

Le compte pénibilité

À compter de ce 1er janvier 2015, un compte pénibilité est mis en place dans le cadre de la réforme sur les retraites. Ce compte est alloué aux salariés et les entreprises doivent désormais déclarer l'exposition de leurs salariés à quatre facteurs de pénibilité définis par l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Ces facteurs sont le travail de nuit, un rythme répétitif, un poste en équipe alternante et en milieu hyperbare, c'est-à-dire lorsque la pression est supérieure à celle enregistrée dans l'atmosphère. Selon le niveau de pénibilité, des points sont attribués qui permettront aux salariés de bénéficier d'un temps partiel aménagé, de suivre ou formation ou encore de partir en retraite plus tôt. Au total, deux ans de départ anticipé pourront être accordés grâce à ce dispositif.

Retraite progressive

Le droit à la retraite progressive est désormais acquis à compter de 60 ans. Ceci est valable, quelle que soit la date de naissance. La seule condition est d'atteindre 150 trimestres validés. À noter : le temps partiel ne peut dépasser 80% de la durée d'un temps plein.

La CSG des retraités

Depuis le 1er janvier, le critère pour l'application du taux de contribution sociale généralisée (CSG) réduit à 3,8% ou plein à 6,6%, est le revenu fiscal de référence, et non plus le montant de l'impôt sur le revenu. À la suite de cette mesure, on estime que 460 000 retraités devraient passer du taux réduit au taux plein.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant