Champions Cup - Racing 92 / Machenaud : « Arriver à bousculer le Leicester »

le
0
Champions Cup - Racing 92 / Machenaud : « Arriver à bousculer le Leicester »
Champions Cup - Racing 92 / Machenaud : « Arriver à bousculer le Leicester »

En conférence de presse, Maxime Machenaud, le demi-mêlée du Racing 92, est revenu sur le match annulé contre le Munster, suite au décès d’Anthony Foley, et sur la préparation de la rencontre contre le Leicester, dimanche en Champions Cup.

Maxime Machenaud, comment s’est déroulée cette semaine particulière ? C’est vrai qu’on a eu un début de semaine assez chargée. Il y avait de l’intensité, de l’engagement pour retrouver ce qu’on avait perdu le week-end dernier par rapport au match reporté. Forcément, c’est une semaine plus intense mais il faut se préparer à la Champions Cup, qu’on n’a pas encore découverte cette année, alors que Leicester a déjà fait un match dans cette compétition. Ils ont déjà trouvé le rythme de la compétition donc à nous d’être vigilant dimanche. Est-ce que ça a été difficile à gérer compte tenu des évènements (le décès du coach du Munster Anthony Foley, nldr) qui se sont passés en dehors des terrains ? Forcément, il a fallu s’adapter. Ce n’est pas facile d’avoir un match annulé, surtout dans des conditions comme celles qu’on a connues. Il a fallu vite se reconcentrer dès le début de semaine avec en ligne de mire ce match très important face à Leicester.

Machenaud : « Avoir un match référence »

Vous avez un statut à tenir qui plus est… Oui, un statut qu’il va falloir assumer dès maintenant. Essayer d’attaquer cette compétition comme on n’a pas su le faire à Clermont ou à Bordeaux, donc vraiment avoir un match référence dès le début en Champions Cup. Passer du Top 14 à la Champions Cup, ce n’est pas la même chose… Oui, la différence qu’il y a entre le Top 14 et la Champions Cup se situe au niveau de l’intensité qu’il y a dans les déplacements, dans les courses, dans les impacts comme on a pu le voir dans cette 1ere journée de Champions Cup. Les séquences sont beaucoup plus longues qu’en Top 14 donc à nous de nous préparer à ça. De retrouver ce rythme à l’entraînement même si ce n’est jamais la même chose. C’est surtout dans ce sens-là qu’on va travailler pour être prêt le jour J.

Machenaud : « Un déplacement périlleux à Leicester »

Comment sentez-vous le groupe à l’approche de ce match ? Focalisé sur ce début de compétition qu’on sait qu’il faudra bien démarrer par un déplacement périlleux à Leicester. En tout cas, on s’est préparé en conséquence pour vraiment bien aborder cette compétition, pour être dans les meilleures conditions. On n’a pas joué le premier match, donc à nous de ne pas être surpris par l’intensité que les Anglais vont mettre. A nous aussi d’imposer notre jeu. On sait qu’il faut tenir le ballon dans cette compétition pour remporter le match. Ce match est d’autant plus important d’un point de vue comptable avec ce match en moins... Oui, après on rattrapera le match mais c’est vrai que comme je l’ai dit, il est très important de démarrer cette compétition par une victoire. On sait que ça sera rude pour aller chercher la victoire, mais on mettra tous les moyens de notre côté pour y arriver, les mettre en danger comme on a su le faire l’année dernière. Je pense qu’il y aura un esprit de revanche de leur part. Sur quel aspect technique il ne faudra pas flancher ? L’objectif sera de gagner les duels, les un contre un. On sait que quand cette équipe avance, il est difficile de l’arrêter. On sait que si on arrive à les bousculer sur le défi physique, ils auront plus de mal, comme on a pu le voir face aux Glasgow Warriors, donc à nous de faire de même.

Machenaud : « Faire abstraction de l’affaire des corticoïdes »

Est-ce que la fin de l’affaire des corticoïdes vous permet de vous concentrer à 100% sur le côté sportif ? Je pense que déjà la semaine dernière, on était focalisé sur le Munster. Après, les joueurs concernés sont soulagés même s’il n’y avait pas de doute de ce côté-là. A nous, joueurs, de faire abstraction par rapport à tout ça, et de livrer la meilleure performance possible face à Leicester. Est-ce que la fin de cette affaire peut avoir un effet bénéfique sur l’équipe ? La seule motivation qu’on a, c’est de faire un match de très haut niveau face à une belle équipe de Leicester. On a envie de retrouver cette compétition qui est excitante à jouer. Il y aura des joueurs internationaux des deux côtés, ce sera un match de très haut niveau. Je pense que la motivation se trouvera de ce côté-là. Propos recueillis par Fabien Lourme, à Colombes
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant