Championnats du monde : Un moteur trouvé dans un vélo ?

le
0
Championnats du monde : Un moteur trouvé dans un vélo ?
Championnats du monde : Un moteur trouvé dans un vélo ?

Alors que les rumeurs se multiplient depuis plusieurs années, un moteur aurait été trouvé dans le vélo utilisé par une participante à l'épreuve Espoirs féminine des championnats du monde de cyclo-cross. L'UCI a assuré que le vélo incriminé sera examiné.

Alors que les soupçons planent sur des coureurs, et notamment le Suisse Fabian Cancellara, depuis 2010, jamais l’UCI n’avait été en mesure de trouver un moteur dans un vélo utilisé en compétition. Mais, à l’occasion des championnats du monde de cyclo-cross organisés à Zolder, il semble bien que le premier cas de « dopage technologique » ait été découvert. Si, dans son communiqué, l’UCI reste prudente, un moteur aurait été décelé au sein du vélo utilisé par une participante à l’épreuve espoirs féminine, disputée ce samedi à la mi-journée. La seule précision apportée par l’UCI à ce sujet se borne à indiquer que la concurrente visée n’a pas terminé sur le podium de l’épreuve. Si les examens annoncés par l’UCI confirment qu’une aide technologique a été utilisée en compétition officielle, ce serait une première et pourrait inciter les instances à multiplier les contrôles.

Communiqué de l’UCI

L’Union Cycliste Internationale (UCI) confirme qu’en vertu du Règlement UCI relatif à la fraude technologique une bicyclette a été conservée pour de plus amples examens suite aux contrôles effectués après l’épreuve Femmes moins de 23 ans des Championnats du Monde Cyclo-cross UCI 2016. Ceci ne concerne aucun des coureurs du podium. Plus de précisions seront données en temps voulu.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant