Championnats du monde : Pervis sorti prématurément en vitesse individuelle

le
0

Opposé au Néerlandais Jimmy Hoogland en 16emes de finale du tournoi de vitesse individuelle, François Pervis n'a pas tenu la comparaison et s'est incliné assez logiquement.

S’il avouait aller à Londres avec, déjà, la tête à Rio, François Pervis avait sans doute aussi les jambes déjà au Brésil. Après avoir fait l’impasse sur la vitesse individuelle, le champion du monde de la vitesse individuelle l’année passée a déjà rendu son maillot arc-en-ciel. Le Français s’est lourdement incliné face au Néerlandais Jeffrey Hoogland en 16emes de finale, concédant 534 millièmes de seconde sur les 200 derniers mètres. Quentin Lafargue, lui, n’a sans doute pas récupéré du kilomètre couru jeudi soir et s’est incliné d’un rien (0’’049) face à l’Allemand Max Niederlag alors que Grégory Baugé a dû s’employer face au Canadien Hugo Barrette, s’imposant que pour onze millièmes de seconde. En huitièmes de finale, Baugé sera opposé au Britannique Callum Skinner, devant son public du vélodrome de Londres. Le clan français a tout de même eu un motif de satisfaction en ce vendredi matin avec la victoire de Thomas Boudat sur le scratch, première épreuve de l’omnium.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant