Championnats du monde : Les Bleus de la nuit tous qualifiés

le
0
Championnats du monde : Les Bleus de la nuit tous qualifiés
Championnats du monde : Les Bleus de la nuit tous qualifiés

La jeune Française Alexandra Tavernier s'est qualifiée dès son premier essai pour la finale du lancer du marteau, avec un record personnel à la clé (74,39m). Dans la nuit de mardi à mercredi, les cinq autres Français engagés se sont tous qualifiés pour le tour suivant.

Belle performance pour Alexandra Tavernier en ouverture de la cinquième journée des Mondiaux de Pékin. Mercredi, la Française s'est qualifiée dès son premier essai pour la finale du lancer du marteau, améliorant même son record personnel de 34cm avec un jet à 74,39m. À 21 ans, la championne du monde chez les juniors en 2012 à Barcelone, termine deuxième des qualifications, derrière la recordwoman du monde, la Polonaise Anita Wlodarczyk (75,01 m). La finale est programmée jeudi.

Une matinée qui réussit aux Français

Les séries du 110m haies, dans lesquelles trois Français étaient en lice, a vu le grand favori, l’Américain Ronnie Ash, être éliminé pour un faux départ lors de la deuxième série remportée par Pascal Martinot-Largarde en 13’’35. Garfield Darien (13’’43) prend lui la 2ème place de la 3ème série derrière le champion du monde en titre l'Américain David Oliver (13’’15), comme Dimitri Bascou (13’’29) dans sa série, derrière l'Américain recordman du monde, Aries Meritt (13.25). Les demi-finales du 110 m haies se tiendront jeudi à partir de 13h05.

Benjamin Compaoré s’est pour sa part hissé en finale du triple saut aux côtés de l’Américain Christian Taylor et du Cubain Pedro Pablo Pichardo, grands favoris du concours. Si le champion d'Europe 2014 s'est fait une belle frayeur en ne sautant 16,82 m qu’à son dernier essai, après deux mordus, Taylor, champion du monde 2011 et champion olympique 2012, n'a eu besoin que d'une seule tentative pour dépasser la distance qualificative de 17m. Pichardo a lui aussi eu besoin de trois sauts pour se qualifier, mais termine avec la meilleure performance des qualifications (17,43m).

Enfin, Renelle Lamote s'est qualifiée au temps pour les demi-finales du 800m, après avoir terminé quatrième de sa série en 2‘00’’20. Longtemps troisième dans la dernière ligne droite, la Française a été dépassée à quelques mètres de la ligne par la Néerlandaise Sifan Hassan. Elle a été repêchée au temps pour la finale de jeudi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant