Championnats du monde : La France perd son titre en vitesse

le
0

Championne du monde en titre, l'équipe de France de vitesse sur piste, emmenée par Grégory Baugé, Kevin Sireau et Michael D'Almeida, n'a réussi que le troisième temps des qualifications aux Mondiaux de Londres, et ne disputera pas la finale.

Les championnats du monde de cyclisme sur piste à Londres commencent pas pour l’équipe de France. Grégory Baugé, Kevin Sireau et Michael D'Almeida, sacrés champions du monde l’an passé à St-Quentin-en-Yvelines, n’ont en effet réussi que le troisième temps des qualifications. Ils ne disputeront donc pas la finale, au contraire de la Nouvelle-Zélande et des Pays-Bas. Les Bleus, emmenés par un Grégory Baugé décevant en qualifications (7eme temps des démarreurs), tenteront de décrocher la médaille de bronze face à l’Allemagne mercredi soir.

Chez les filles, Sandie Clair et Virginie Cueff ont pris la septième place des qualifications, ce qui permet, par un savant jeu de calculs, à l’équipe de France de vitesse de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Rio, tout comme deux concurrentes en vitesse individuelle et en keirin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant