Championnats du monde (H) : Yannick Agnel forfait

le
0
Championnats du monde (H) : Yannick Agnel forfait
Championnats du monde (H) : Yannick Agnel forfait

Victime d'une pleurésie (inflammation de la plèvre) début juin, Yannick Agnel ne s'estime pas suffisamment remis pour participer aux Mondiaux de Kazan du 1er au 8 août, et a décidé de mettre un terme à sa saison.

Yannick Agnel ne remportera pas un troisième titre de champion du monde (après le 200m et le 4x100m en 2013) cet été à Kazan en Russie. Le nageur de 23 ans a déclaré forfait ce lundi pour les Mondiaux, qui se tiendront du 1er au 8 août. Souffrant d’une pleurésie (inflammation de la plèvre, entre les poumons et le thorax) depuis début juin, le Mulhousien ne s’estime pas capable de revenir à son meilleur niveau en un mois. Il a donc décidé de mettre un terme à sa saison, et reprendra l’entraînement mi-août, afin de se préparer au mieux pour les Jeux Olympiques de Rio l’an prochain.

Début avril, Agnel avait remporté le titre de champion de France du 200m nage libre, en 1’45’’97, ce qui constituait alors la meilleure performance de la saison.

Communiqué de Yannick Agnel
Yannick Agnel, nageur du Mulhouse Olympique Natation, annonce ce jour qu’il met un terme à sa saison sportive et ne participera donc pas aux Championnats du monde de natation à Kazan (Russie) du 1er au 8 août prochains.
Ayant souffert d’une pleurésie début juin qui a nécessité un arrêt prolongé de l’entrainement à 2 reprises, Yannick n’a pu s’entrainer dans des conditions normales depuis presqu’un mois. En concertation avec Lionel Horter, son entraineur à Mulhouse, Jacques Favre, le Directeur Technique National de la Fédération Française de Natation, et Stéphane Lefebvre, médecin de l’Equipe de France, Yannick a jugé préférable de déclarer forfait aux Championnats du monde afin de privilégier la récupération en vue de la saison olympique. Il arrête donc sa saison sportive aujourd’hui et reprendra l’entrainement mi-août en vue des Jeux Olympiques de Rio.
« Je suis forcément déçu de ne pas pouvoir défendre mon titre mondial après un bon début de saison, d’autant plus que le stage à Font-Romeu (en mai) s’était passé idéalement. Les Jeux Olympiques restent malgré tout mon objectif prioritaire et je souhaite mettre toutes les chances de mon côté pour réussir à Rio. Pour cela, je sais qu’il vaut mieux jouer la prudence dans la mesure où j’ai déjà eu une pneumopathie en 2011. Je préfère récupérer totalement, plutôt que de dépenser une énergie considérable à préparer des Championnats du monde dans des conditions qui sont loin d’être optimales. Je reprendrai l’entrainement mi-août avec Lionel pour préparer d’arrache-pied les Jeux. J’aurai une pensée pour mes copains de l’Equipe de France, je suis persuadé qu’ils se surpasseront à Kazan, comme dans chaque grand rendez-vous. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant