Championnats du monde en salle : Powell fait parler la poudre

le
0
Championnats du monde en salle : Powell fait parler la poudre
Championnats du monde en salle : Powell fait parler la poudre

Une des rares têtes d'affiche présentes à Portland pour le 60m des championnats du monde en salle, Asafa Powell n'est pas venu pour faire de la figuration. Le Jamaïcain a signé le 5eme meilleur temps de l'histoire sur la distance en séries (6''44).

Si les grands noms du sprint mondial ont décidé de tourner le dos aux championnats du monde en salle organisés ce week-end à Portland, Asafa Powell a fait le déplacement dans l’Oregon et pas pour rien. Lors des séries du 60m, le Jamaïcain a profité de l’occasion pour boucler la distance en 6’’44, meilleure performance mondiale de l’année et rien de moins que le cinquième meilleur temps de l’histoire avec la meilleure marque jamais vue depuis 2009 et Dwain Chambers. La session de la matinée à Portland a été marquée par le début des épreuves combinées et, sans surprise, la première place de l’heptathlon après le 60 mètres et le lancer du poids revient à Ashton Eaton avec un peu moins de 200 points d’avance sur Oleksiy Kasyanov. Chez les femmes, la première place, pour seize points face à l’Ukrainienne Anastasiya Mokhnyuk, revient à la Canadienne Brianne Theisen Eaton, l’épouse d’Ashton Eaton.

Sur le 400m masculin, distance où aucun Français n’est engagé, le Qatari Abdalelah Haroun a signé le meilleur temps (46’’15) devant le représentant de la Grenade Bralon Tapliin (46’’24) et le Trinidadien Deon Lendore (46’’38). Sur la même distance mais chez les femmes, c’est la Bahreïnie Oliwakemi Adekoya qui a pris les devants en 52’’27, devant la Jamaïcaine Stephenie Ann McPherson (52’’56) et la Zambienne Kabange Mupopo (52’’72, record national indoor). Les séries du 3000m masculin ont vu l’Ethiopien Yomif Kejelcha signer le meilleur temps en 7’51’’01 devant le Marocain Abdalaati Iguider (7’51’’65) et le Kenyan Augustine Kiprono Choge (7’51’’77). La Néerlandaise Sifan Hassan a signé le meilleur temps des séries du 1500m féminin en 4’07’’28 devant deux Ethiopiennes, Gudaf Tsegay (4’07’’98= et Dawit Seyaum (4’09’’05). Le 800m masculin a vu le Qatari Musaeb Abdurahman Balla signer le meilleur temps en 1’47’’61 juste devant Mohammed Aman (1’48’’02) et le Burundais Antoine Gakeme (1’48’’09).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant