Championnats du monde : Emane en or, Posvite en bronze

le
0
Championnats du monde : Emane en or, Posvite en bronze
Championnats du monde : Emane en or, Posvite en bronze

La Française Gévrise Emane (33 ans) est redevenue championne du monde des moins de 70 kilos vendredi à Astana (Kazakhstan). Sa compatriote Fanny-Estelle Posvite a, elle, décroché le bronze dans la même catégorie.

Magnifique journée pour le clan tricolore vendredi à Astana ! Au lendemain des deux médailles d'argent de Pietri et Agbegnenou, Gévrise Emane a apporté à la France son premier titre dans ces Championnats du monde 2015 au Kazakhstan. Dans la catégorie des moins de 70 kilos, au terme d'une compétition parfaitement gérée, la Française (7eme mondiale) a successivement battu la Néerlandaise Sanne Van Dijke (45eme mondiale), la Canadienne Alix Renaud-Roy (32eme mondiale), la Colombienne Yuri Alvear (double championne du monde en titre et n°2 mondiale) puis la Japonaise Chizuru Arai (10eme mondiale) en demi-finales (2 pénalités à 1) et enfin l'Espagnole Maria Bernabeu (23eme mondiale) en finale sur un superbe ippon après seulement quelques secondes de combat.

Médaillée de bronze olympique en 2012 à Londres, Emane empoche ainsi son troisième sacre mondial après ceux de 2011 à Paris et de 2007 à Rio. La quadruple championne d'Europe (2006, 2007, 2011 et 2012) n'a désormais plus qu'un seul objectif en tête pour couronner une formidable carrière : l'or olympique dans un an... à Rio.

Dans la même catégorie, Fanny-Estelle Posvite (23 ans) a pris le bronze pour ce qui constitue sa première récompense sur la scène internationale. Eliminée de la course à l'or en quarts de finale après une défaite face à l'Autrichienne Bernadette Graf (5eme mondiale), la 14eme mondiale tricolore s'est reprise en repêchages en dominant d'abord la n°1 mondiale néerlandaise Kim Polling puis la Japonaise Arai, victime d'Emane en demi-finales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant