Championnats de France : Guei continue d'impressionner, Darien sacré sur le 110m haies

le
0
Championnats de France : Guei continue d'impressionner, Darien sacré sur le 110m haies
Championnats de France : Guei continue d'impressionner, Darien sacré sur le 110m haies

La troisième et dernière journée des championnats de France d'athlétisme organisés à Villeneuve d'Ascq a vu, outre les sacres de Renaud Lavillenie à la perche et de Christophe Lemaitre sur le 200m, la confirmation de la bonne forme de Floria Guei sur le 400m ou le retour en grâce de Garfield Darien sur le 110m haies.

Sur la route des championnats du monde de Pékin, les championnats de France de Villeneuve d’Ascq étaient une étape importante, si ce n’est incontournable pour les athlètes tricolores en quête de minima. Déjà qualifiée pour Pékin, Floria Guei n’a pas baissé de pied en finale du 400m. La sociétaire de l’ES Lyon a remporté le titre national sur la distance en 51’’06, son nouveau record personnel. Marie Gayot, tenante du titre, prend la deuxième place en 51’’27, un temps qu’elle n’avait jamais réalisé. Sur le demi-tour de piste, Lenora Guio-Firmin a été sacrée championne de France en 23’’64 alors que l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou s’est imposée en 23’’39. Toujours chez les dames, Mélina Robert-Michon a remporté son 15eme titre de championne de France du lancer du marteau avec un jet à 62,57m. La Lyonnaise devance Pauline Pousse (57,94m) et Lucie Catouillart (53,70m).

Darien devance PML sur le 110m haies

Autre temps fort sur la piste, le 110m haies a vu Garfield Darien griller la politesse à Pascal Martinot-Lagarde. Le Clermontois s’est imposé en 13’’17 contre 13’’27 au meilleur performeur national cette saison. Dimitri Bascou complète le podium en 13’’38, un podium qui a toutes ses chances pour parvenir en finale à Pékin. En délicatesse ces dernières semaines, Yoann Kowal a néanmoins été sacré sur le 300m steeple en 8’37’’41. Il a devancé Mathieu Bazin (8’41’’61) et Tanguy Pepiot (8’42’’30). A la hauteur, aucune surprise à signaler avec un septième titre national de suite (le neuvième au total) pour Mickaël Hanany avec une barre à 2,24m. Gaël Rotardier et Fabrice Saint-Jean se partagent la médaille d’argent avec une barre à 2,12m.

Bosse solide sur le 800m, Compaoré s’est manqué au triple saut

Grand espoir de l’athlétisme français sur le 800m, Pierre-Ambroise Bosse a remporté dimanche son troisième titre de champion de France sur la distance. Une course qu’il a mené à sa guise et dans laquelle il s’impose avec plus d’une seconde d’avance sur la concurrence. En 1’46’’69, il devance les Marocains Samir Jamaa (1’47’’95) et Mostafa Smaili (1’48’’08). Les médailles revenant finalement à Julien Duchateau (1’48’’13) pour l’argent et Mounir Hsain (1’48’’32) pour le bronze. Si Pierre-Ambroise Bosse était au rendez-vous, ce n’est pas le cas pour Benjamin Compaoré sur le triple saut. En difficulté avec ses marques, et un seul saut validé à 15,37m, Compaoré ne prend que la huitième place d’un concoure remporté par Harold Correa avec un bon à 16,78m. Il devance le Mauritien Jonathan Drack (16,53m) alors que la médaille d’argent revient à Louis-Grégory Occin (16,41) et le bronze est remporté par Kévin Luron (16,25m).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant