Championnat du monde hockey : la France en quarts de finale !

le
0
Championnat du monde hockey : la France en quarts de finale !
Championnat du monde hockey : la France en quarts de finale !

La France vit son «miracle sur glace». L'équipe de France s'est qualifiée pour les quarts de finale du Mondial-2014 de hockey sur glace messieurs, une première depuis 19 ans, après sa victoire 6-2 lundi à Minsk sur le Danemark. Une nouvelle fois les Bleus on inscrit 4 buts dans le derniers tiers pour venir à bout des Danois comme lors de leur victoire face à la Slovaquie. 

Les Français sont assurés de terminer troisièmes ou quatrièmes du groupe A, avant même leur dernier match contre les Tchèques mardi. Et ce grace à des victoires probantes face au Canada, la Slovaquie, la Norvège et la Suède.

Depuis la Seconde Guerre mondiale, les Bleus n'avaient jusqu'alors atteint les quarts de finale d'un Mondial qu'une seule fois, en 1995 en Suède, où ils avaient terminé huitièmes du tournoi. Ils avaient également atteint ce niveau de la compétition aux Jeux Olympiques d'Albertville en 1992. 

A Minsk, l'équipe de France fait bégayer l'histoire. Comme en 1995, elle a réussi l'exploit de battre le Canada avant de perdre face à l'Italie, en phase de poules, obtenant une qualification historique pour les quarts de finale.

Cependant, la performance des Bleus de 2014 est plus savoureuse encore. Car il y a 19 ans, les joueurs de la Ligue de hockey nord-américaine (NHL), en grève, n'avaient pas fait le déplacement en Suède. Cette année, trois joueurs labellisés NHL portent l'équipe, Cristobal Huet, Stéphane Da Costa et antoine Roussel. 

Pour ceux qui n'ont jamais vu sans casque @Rous_ant vainqueur du Canada #hockey + #AlainMounic photographe @lequipe pic.twitter.com/5LX6cJlyNY? erik bielderman (@erikbielderman) May 10, 2014

A Minsk (Chizhovka Arena), France bat Danemark 6 à 2 (2-1, 0-1, 4-0)

Buts

Danemark: J. Jensen (15:09, ass. Staal, Jakobsen), K Staal (34:41, ass. Jensen, Bjorkstrand)

France: J. Desrosiers (01:08, ass. Meunier, Y. Treille), A. Roussel (19:23, ass. Amar, Bellemare), P.E. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant