Championnat d'Europe (H) : Les réactions françaises après la victoire face à l'Espagne

le
0
Championnat d'Europe (H) : Les réactions françaises après la victoire face à l'Espagne
Championnat d'Europe (H) : Les réactions françaises après la victoire face à l'Espagne

Claude Onesta a tenu à souligner en premier lieu « l'état d'esprit et le courage de [ses] hommes, à défaut de précisions sur l'ensemble du match. » Plus que l'accès à une finale, ce sont « le transfert de générations et la construction d'une nouvelle équipe talentueuse et généreuse » qui ont satisfait le sélectionneur des Bleus vendredi contre l'Espagne.

Même son de cloche chez les plus expérimentés. « On avait été très bien intégrés par les anciens, maintenant nous intégrons les nouveaux, explique le capitaine Jérôme Fernandez. Je suis content que la nouvelle génération des Grébille, Anic, Porte, vive ces moments-là, qu'on le partage ensemble. » Désigné justement homme du match face à la Roja, Vincent Porte a, quant à lui, salué le travail du groupe : « Il n'y a pas de secret, quand on étudie bien l'équipe et qu'on fait ce qui était prévu, on gagne. » Du travail, l'intégration des nouveaux, et « une expérience de ces matchs-là », comme le précise l'immense Thierry Omeyer.

Cette qualification « complètement folle, exceptionnelle », pour reprendre les mots de Michaël Guigou, n'est pas une fin en soi, et les Bleus l'ont bien compris à 48 heures de jouer le titre contre Hansen et ses copains danois. Les doutes du début de compétition sont aujourd'hui loin, et Fernandez espère « revivre la même chose qu'il y a trois ans en Suède avec un stade rempli de Danois ». Lucidité et concentration sont les maîtres-mots du groupe français avant une finale explosive, car Porte l'a compris « ça serait vraiment bête de s'écrouler si près de la médaille d'or. »

M.L (réactions recueillis sur le site officiel de l'équipe de France de handball)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant