Champignons : prévenir les intoxications

le
0
Un millier d'accidents, parfois mortels, sont recensés chaque année en France.

C'est la saison des délicieux cèpes et girolles, mais aussi des mortels tricholomes dorés et autres galères marginées. Chaque année, un millier de personnes sont intoxiquées en France par des champignons, rappelle le ministère de la Santé. Si vous vous sentez une âme de cueilleur ou de consommateur mais ne savez pas reconnaître les spécimens mortels ou toxiques, ces dix conseils des autorités de santé sont pour vous.

Le premier est de ne pas ramasser un champignon si vous avez le moindre doute sur son état ou son identification, certains champignons hautement toxiques ressemblant beaucoup aux espèces comestibles*. Il est conseillé de cueillir uniquement ceux en bon état et de prélever la totalité du champignon (pied et chapeau), afin de permettre l'identification. Autres conseils: éviter les sites pollués (bords de routes, aires industrielles, décharges), car les champignons concentrent les polluants ; déposer les échantillons séparément, dans une caisse ou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant