Champignons : comment éviter les mauvaises surprises

le
0
Cette année, la saison précoce des cèpes a déjà entraîné, en France, 388 cas d'intoxication, le plus souvent bénins.

Tous les cèpes (délicieux) sont des bolets, mais tous les bolets ne sont pas des cèpes. Le monde des champignons est plein de surprises, bonnes ou mauvaises. Avec les cèpes de Bordeaux, bronzés, des pins ou d'été, tout ira bien. Mais avec certains bolets qui se déguisent en cèpes, le résultat sera plus douloureux. C'est ce dernier cas de figure qu'ont eu à subir de nombreux vacanciers dans le Sud-Ouest depuis plusieurs jours.

La saison des cèpes débute traditionnellement en septembre. Mais cette année, dans cette région du Sud-Ouest riche en champignons comestibles, les fortes chaleurs du printemps et la forte humidité du mois de juillet ont changé la donne. Dans le Lot par exemple, une trentaine de personnes se sont présentées aux urgences, souffrant de vives douleurs abdominales, de diarrhées, voire de vomissements. Au total, entre le 1er juillet et le 8 août, 388 cas d'intoxication ont été signalés aux centres antipoison et de toxicovigilance, principalem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant