Champagne : à votre très bonne santé...

le
0
Seuls les initiés savent que le champagne, avant d'être un vin de fête, a été officiellement un vin thérapeutique ! Il n'était pas de meilleur remède pour bien digérer, éviter les humeurs et même prévenir le vieillissement..

Du champagne sur ordonnance! La thérapeutique peut sembler déroutante mais donnerait presque envie de tomber malade. Et pourtant, dès le Moyen Age, les vins d'Epernay et de Mailly, alors tranquilles - le champagne tel que nous le connaissons n'existait pas à l'époque - étaient recommandés par Hincmar, archevêque de Reims, à son ami Pardalus, évêque de Laon, comme une médecine naturelle. Peut-on rêver plus sainte prescription!

Un remède contre les rhumatismes

Il est vrai qu'en ce temps-là, les vins paraissaient breuvages plus salutaires que les eaux impures des puits et des citernes. Mais ce n'est que vers la fin du XVIIe siècle, lorsque ce nectar élaboré par le moine Pierre Pérignon se met à mousser, qu'il prend ses lettres ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant