Champ-de-Mars : Delanoë nie toute «man?uvre politique»

le
1
Le maire de Paris, qui a envoyé une facture de 100.000 euros à la Préfecture de police après la Manif pour tous, avait prévenu que le gazon ne supporteraient pas «une telle affluence».

Si le Champ-de-Mars est sens dessus dessous après la Manif pour tous, comme l'affirme la mairie de Paris, il n'est pas le seul... Le «non-événement» qu'est l'envoi par Bertrand Delanoë d'une facture d'environ 100.000 euros à la Préfecture de Police, qui a autorisé le rassemblement, commence à faire beaucoup de bruit.

«Lorsque la Préfecture de police et les organisateurs réfléchissaient aux tracés (...), j'ai prévenu que les pelouses du Champ-de-Mars, en cours de réfection pendant la période hivernale, ne supporteraient pas une telle affluence, rappelle Bertrand Delanoë dans un communiqué. Les services de la Ville ont pris connaissance lundi matin de l'étendue des dégâts, avec à la fois des travaux à refaire intégralement et une période d'indisponibilité des pelouses à ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jlagran5 le mercredi 16 jan 2013 à 20:25

    Monsieur VELIB qui croit encore ce sectaire, borné