Chalon met Le Mans sous pression, l'ASVEL craque

le
0

Chalon-sur-Saône a profité de la réception du Paris-Levallois pour faire le plein de confiance et mettre sous pression Le Mans, l’ASVEL a réalisé une contre-performance majuscule en s’inclinant au Havre, qui signe sa deuxième victoire de la saison.

Les choses se décantent dans le haut de tableau alors que les play-offs se rapprochent. Si Strasbourg s’est remis les idées en place lundi soir en dominant Pau-Lacq-Orthez, Chalon-sur-Saône a profité du fait de jouer 24 heures avant Le Mans pour mettre sous pression le MSB en revenant à hauteur au nombre de victoires. En effet, les joueurs de l’Elan ont profité de la réception du Paris-Levallois pour signer une très large victoire (95-60). L’issue du match ne faisait guère de doutes après le seul premier quart-temps terminé avec quinze unités d’avance pour les Chalonnais. Un écart qui n’a cessé de gonfler tout au long de la rencontre face à une équipe parisienne démobilisée face au manque d’enjeu dans cette fin de saison pour elle.

Le Havre, enfin la deuxième victoire !

Ils attendaient ça depuis le 5 décembre dernier, les joueurs du STB Le Havre ont, enfin, signé un deuxième succès cette saison en Pro A. Et cette performance n’est pas arrivée face à n’importe qui, face à un candidat au titre en fin de saison, l’ASVEL (79-66). Déjà battus le week-end dernier par Monaco, les joueurs de JD Jackson ont confirmé leur mauvaise passe en s’inclinant face à la lanterne rouge, qui n’a plus aucun complexe à faire, étant déjà reléguée en Pro B la saison prochaine. C’est ce qui a permis aux Havrais de réaliser une entame de match convaincante, avant un petit coup de moins bien avant la mi-temps. Sentant que les Rhodaniens étaient à leur portée ce mardi soir, les joueurs du STB ont ajouté du rythme dès le début de la deuxième période pour faire gonfler l’écart et pouvoir facilement gérer la fin du match pour signer une première victoire devant leur public.

Gravelines-Dunkerque revient sur Pau-Lacq-Orthez

Suite à la défaite de Pau-Lacq-Orthez face à Strasbourg lundi soir, Gravelines-Dunkerque n’a pas laissé passer l’occasion de revenir à hauteur de l’Elan Béarnais. La réception de Nancy a offert au BCM l’occasion de le faire mais cette courte victoire a mis du temps à se dessiner, le SLUC ayant bien démarré la rencontre. Mais le match a progressivement tourné en faveur des Nordistes, qui ont refait leur retard avant de creuser en deuxième mi-temps un succès par huit points d’avance (85-77). Dans la course à la dernière place qualificative, Nanterre s’est mis à l’abri d’un bonne performance de Dijon face au Mans mercredi soir en s’imposant à domicile face à Cholet (91-81) dans un match que les Nanterriens ont très mal entamé, se retrouvant menés de sept points à la mi-temps. Mais un troisième quart-temps stratosphérique, remporté par 24 points d’écart a changé la donne et fait tourner le match en faveur du club des Hauts-de-Seine. Derrière Dijon, le CSP Limoges a confirmé qu’il n’abandonnait pas encore son titre de champion de France avec une victoire à Rouen (94-99) alors qu’en bas de tableau, Orléans a pris le meilleur d’une courte tête sur Châlons-Reims (78-77 BASKET - PRO A / 30EME JOURNEE Lundi 18 avril 2016 Strasbourg - Pau-Lacq-Orthez : 68-62 Mardi 19 avril 2016 Chalon-sur-Saône - Paris-Levallois : 95-60 Nanterre - Cholet : 91-81 Le Havre - ASVEL : 79-66 Rouen - Limoges : 94-99 Gravelines-Dunkerque - Nancy : 85-77 Orléans - Châlons-Reims : 78-77 20h30 : Monaco - Antibes Mercredi 20 avril 2016 20h30 : Dijon - Le Mans
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant