Chaleur: la météo s'emballe et bat des records

le , mis à jour à 21:31
0

33,1 degrés au Havre, 31,5 à Boulogne, 33 à Rouen : à quelques jours de la fin de l'été, les températures se sont emballées mardi dans le nord-ouest de la France, battant des records, et ont été inhabituellement élevées ailleurs.

Le pic de chaleur qui frappe le pays depuis lundi s'est traduit par une série de records sur le littoral de la Manche et plus globalement sur le Nord-Ouest, selon Météo-France. «Il y a eu pas mal de records mensuels battus sur la moitié nord», en particulier de la baie de Somme à la région de Calais, relève Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo-France.

Avec 31,5 degrés, Boulogne-sur-mer a battu son record de 1949 pour un mois de septembre (30,8°), précise-t-il. Des records mensuels ont aussi été enregistrés au Touquet (31,2° contre 31 en 1959), à Dieppe (32,6° contre 32,4 en 1949), à Rouen (33° contre 31,3 en 2013). Il a fait 33,1 degrés au Havre, «c'est 14 degrés au-dessus de la normale», souligne M. Kapikian. Un record mensuel de 31 degrés avait été relevé en 2006.

Les températures ont aussi été inhabituellement élevées dans le reste du pays, battant parfois des records pour un mois de septembre. C'est le cas par exemple à Epinal, avec 32,5 degrés (30,4° en 2013). Ou à Montgivray, dans l'Indre, avec 37,1 degrés (contre 34,7 en 2013).

 

A Paris, le thermomètre a atteint 32,4 degrés, 11 de plus que la normale.

 

«Sur l'ensemble de la France, on a été de 7 à 12 degrés au-dessus des normales», indique M. Kapikian. «Pratiquement tout le monde a dépassé les 30 degrés». Selon lui, lundi et mardi sont «très probablement les deux jours les plus chauds observés en France en 2e décade de septembre» depuis l'après-guerre.

 

Le record de température moyenne nationale en septembre (24,7 degrés, établi le 4 septembre 1949) pourrait «être battu par la journée de mardi», ajoute M. Kapikian. Ce chiffre sera connu mercredi. 

 

Lundi, la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant